Les avantages et inconvénients de l'achat d'un bien immobilier en viager

Les avantages et inconvénients de l'achat d'un bien immobilier en viager

L'achat d'un bien immobilier en viager est un mode d'acquisition qui existe depuis de très nombreuses années. En raison des avantages qu’il offre à l’acheteur et au vendeur, ce mode d’achat est toujours  utilisé en France. Voici les avantages et les inconvénients de l’achat d’un bien immobilier en viager.

Qu’est-ce qu’un achat immobilier en viager ?

Dans le cadre d'un achat en viager, il est question pour l’acheteur de verser une rente viagère jusqu’au décès du vendeur. Le versement peut se faire chaque, chaque trimestre ou chaque année selon le besoin du vendeur. Ce type d’achat se fait par devant notaire et est donc bien encadré par la loi.

A lire en complément : Les avantages fiscaux de l'investissement immobilier

Après la signature du contrat d’achat en viager, l’acquéreur peut devenir propriétaire du bien mais ne peut en disposer jusqu’à ce que le vendeur décède. Dès lors qu’il décède, l’acquéreur peut être en possession de son bien immobilier et en jouir.

Pour signer un contrat d’achat immobilier en viager, il faut que les deux parties soient en bonne santé mentale et physique. Aussi, l’acheteur doit être majeur et avoir à partir de 20 ans de moins que l’acquéreur.

Lire également : L'écologie et l'immobilier : comment investir de manière responsable ?

Avantages de l’achat en viager

L'achat d'une rente viagère présente des avantages tant pour le vendeur que pour l'acheteur.

Avantages du viager pour les vendeurs

Les vendeurs qui n'ont pas d'héritiers peuvent être sûrs que leur logement sera transmis à l'acheteur à leur décès. Grâce au viager, le vendeur peut continuer à vivre dans son logement tout en percevant un revenu régulier jusqu'à la fin de sa vie. En outre, dans certaines circonstances, le vendeur peut même être exempté du paiement de l'impôt foncier.

Avantages du viager pour les acheteurs

Les avantages et inconvénients de l'achat d'un bien immobilier en viager

En tant qu'acheteur d'un bien immobilier en viager, vous pouvez bénéficier d'une décote sur la valeur du bien que vous achetez car vous n'en êtes pas propriétaire immédiatement après la signature du contrat de vente.

Cette solution d'achat est un excellent moyen de développer et de diversifier votre patrimoine immobilier. En tant qu'acquéreur, vous n'avez pas à financer les frais de fonctionnement du logement, ni à en assurer l'entretien, tout en vivant dans le bien sans en être officiellement propriétaire.

Inconvénients

Malgré les avantages de l'achat d'une rente viagère, il existe des inconvénients tant pour le vendeur que pour l'acheteur.

Inconvénients du viager pour l'acheteur

L'acheteur ne peut pas jouir du bien tant que le vendeur est en vie, ce qui peut parfois être très long. L'achat en viager est principalement basé sur la durée de vie du vendeur.

En revanche, si le vendeur décède dans les 20 jours suivant la signature du contrat, ou des suites d'une maladie dont il avait connaissance au moment de la signature du contrat, le contrat de vente peut être annulé.

L'acheteur paie les frais de notaire, il prend en charge l’organisation et les coûts des travaux importants à réaliser sur le bien immobilier. Il paie également les taxes foncières.

Inconvénients du viager pour le vendeur

Le vendeur du bien conserve le droit d'occupation, ce qui signifie qu'il doit continuer à payer la taxe d'habitation, les frais d'entretien du bien et les factures courantes.

Le vendeur est lié à l'acheteur par le contrat de vente ; il ne peut donc modifier le contrat de vente viagère et en plus s’il a des héritiers, ils ne peuvent profiter de son bien.