Les moyens de prévenir les maladies chroniques

La plupart d’entre nous ont reçu le cadeau inestimable d’une bonne santé à la naissance. Grâce aux mesures d’hygiène et aux vaccins, la mortalité due aux maladies contagieuses a continué de décliner ces dernières années.   Néanmoins, la prévalence des maladies chroniques ne cesse d’augmenter. Comment prévenir efficacement les maladies chroniques ? Découvrez-le dans cet article.

Contrôler son alimentation : un facteur de prévention des maladies chroniques

L’alimentation est également concernée dans la lutte contre les maladies chroniques. Une consommation excessive de calories, de graisses, de cholestérol, d’alcool et de sel vous est nuisible. De plus, une consommation insuffisante de fruits, de légumes et de fibres, sont les principales causes de l’incidence croissante des maladies chroniques dans la population. En plus de manger sainement, arrêtez de fumer et apprenez à surveiller votre cholestérol, votre tension artérielle et votre poids. Manger sainement fait partie d’un changement de mode de vie, pas d’un régime.

A lire aussi : Les bienfaits de la méditation sur la santé mentale : une pratique essentielle pour le bien-être

Mis à part tout ce que nous ne pouvons pas contrôler, une alimentation saine suffit pour se réveiller chaque matin en se sentant reposé, passer une bonne journée et bien dormir la nuit. Les facteurs nutritionnels peuvent améliorer la respiration, le sommeil et le poids. En outre, le café et l’alcool doivent être supprimés, voire réduits.

man in brown sweater wearing black framed eyeglasses

A voir aussi : Cheveux fourchus : nos 3 astuces naturelles pour ne plus en avoir !

L’activité physique, un cheval d’assaut contre les maladies chroniques

L’activité physique a longtemps été la solution pour de nombreuses maladies chroniques. Aujourd’hui plus que jamais, ce paradigme est confirmé par de réels faits scientifiques. Devenus incontournable dans le diagnostic, les effets bénéfiques d’une activité physique diminuée, mais productive, sont encore plus importants. Des groupes d’experts définissent donc l’activité physique comme faisant partie de la prise en charge des maladies chroniques. Ils recommandent également de prescrire une activité physique avant le traitement médicamenteux. Faites alors de l’exercice régulièrement.

Le sport un grand intérêt pour les défenses naturelles de l’organisme, appelé simplement le « système immunitaire ». Bien entendu, l’efficacité de nos défenses immunitaires dépend de plusieurs facteurs, comme la qualité de notre alimentation et notre condition physique à entretenir. L’activité physique, en particulier, rend nos défenses naturelles plus efficaces et augmente notre résistance à toutes sortes d’agressions microbiennes extérieures.

La même pratique régulière d’une activité physique, à intensité réduite, est un facteur important de prévention des grandes maladies chroniques. Vous devez aussi avoir une alimentation équilibrée. Ainsi, il vous suffit de vous mettre au pas vis-à-vis de ces deux facteurs pour réduire considérablement les risques de maladies chroniques.

La gestion du stress pour réduire les risques de maladies chroniques

La gestion du stress est aussi un élément clé dans la prévention des maladies chroniques. Le stress peut effectivement être à l'origine de nombreuses pathologies, comme les troubles cardiovasculaires ou encore le diabète. Pour y remédier, il faut trouver des méthodes pour gérer son stress au quotidien.

Parmi les solutions existantes, les techniques de relaxation sont très efficaces. La méditation et le yoga sont, par exemple, des pratiques qui permettent d'apprendre à mieux respirer et à se détendre profondément. Il existe aussi des méthodes plus simples comme la respiration abdominale ou encore la pratique d'une activité sportive régulière.

Il est aussi recommandé de prendre soin de soi en favorisant une bonne qualité de sommeil et en évitant les situations stressantes autant que possible. Pour cela, il faut apprendre à dire non quand on ne se sent pas capable d'assumer certaines tâches supplémentaires et s'accorder du temps pour soi-même sans culpabiliser.

La prévention des maladies chroniques passe avant tout par une prise de conscience individuelle afin d'adopter un mode de vie sain avec une alimentation équilibrée ainsi qu'une activité physique régulière associées à une gestion correcte du stress au quotidien. Ces choix offriront alors toutes les chances possibles pour vivre longtemps et en bonne santé.

Le suivi régulier de sa santé : un élément clé de prévention des maladies chroniques

Au-delà des choix de mode de vie sains, le suivi régulier de sa santé est aussi un élément clé dans la prévention des maladies chroniques. Effectivement, vous devez le faire en cas de problème.

Le premier réflexe à adopter pour assurer ce suivi régulier est tout simplement de consulter son médecin généraliste une fois par an. Ce rendez-vous permettra notamment de faire un bilan complet et d'évoquer les éventuels facteurs qui peuvent être préjudiciables à notre santé.

Il peut aussi être intéressant de réaliser des dépistages spécifiques selon ses antécédents familiaux ou personnels. Les femmes devront ainsi effectuer une mammographie tous les deux ans après 50 ans tandis que les hommes sont invités à pratiquer une coloscopie tous les 10 ans après l'âge de 50 ans.

En plus, il existe aujourd'hui des dispositifs permettant un suivi en temps réel et personnalisé grâce aux technologies connectées. Par exemple, il est possible d'utiliser des applications mobiles pour mesurer sa tension artérielle ou encore suivre quotidiennement son activité physique via un bracelet connecté.

Le suivi régulier permet non seulement d'identifier rapidement tout risque potentiel, mais aussi (et surtout) d'adopter au quotidien des habitudes propices à la prévention des maladies chroniques. Cela passe in fine par une meilleure connaissance et compréhension du fonctionnement de son corps.